Tous les sujets | Aucun sujet>>Poissons et invertébrés>>Quand la vie de l'aquarium de JMV ne tient qu'à un fil
juil.21

Quand la vie de l'aquarium de JMV ne tient qu'à un fil

Poissons et invertébrés La journée avait plutôt bien commencé. On venait de me livrer mon nouveau groupe froid TECO sur mon lieu de vacances à la campagne et je m'apprêtais à aller l'installer en profitant de ma visite à l'aquarium pour nourrir les poissons. Et puis soudain.

Mon téléphone portable a reçu un SMS envoyé par le système IKS Aquastar qui surveille l'aquarium "Panne de secteur". Un peu inquiet, mais pensant à un disjoncteur capricieux j'ai pris le chemin de Saint-Etienne pour aller voir ce qui se passait.


A mon arrivée j'ai tout de suite compris que c'était plus sérieux que cela : des policiers barraient la rue et je pouvais compter 2 camions rouges des pompiers et 3 bleus de l'EDF.
J'allais l'apprendre bientôt, voici ce qui s'était passé : en creusant une tranchée au pied du bâtiment C pour changer les canalisations de chauffage central et d'eau chaude la pelleteuse avait tiré un cable à haute tension non signalé provoquant un arc électrique dans le tableau de distribution électrique situé au sous sol du bâtiment et un début d'incendie qui s'était propagé dans les caves.
Les pompiers étaientrapidement venus à bout du sinistre mais bien sûr toute une partie de l'installation électrique était détruite. Et devinez quoi, le bâtiment D où est situé l'aquarium de JMV était bien sûr alimenté à partir du C !
Voila donc l'aquarium privé de sa précieuse énergie.
Au début les discours des hommes en bleu étaient plutôt rassurants parlant d'une coupure "d'une demi-heure à une heure" mais je compris très vite à des bribes de conversation qu'ils faisaient face à des difficultés imprévues : l'installation électrique du groupe d'immeubles construit dans les années 60 était passablement vétuste et surtout aucun plan ne semblait exister et ils s'interrogeaient sur le rôle de certains des câbles du tableau détruit.
On était visiblement parti pour une panne de plus longue durée.
Je commençais à craindre pour la survie des habitants de l'aquarium et me préparais à partir louer un groupe électrogène.
En discutant avec les ouvriers de l'entreprise de travaux publics chargés de creuser les tranchées, ils me proposèrent une autre solution : m'alimenter à partir de la chaufferie située au sous sol de la tour, en amont du sinistre. L'idée semblait réalisable mais il fallait un bon nombre de rallonges électriques et j'étais loin d'en posséder suffisamment, j'avais juste de quoi descendre du troisième étage au niveau du sol.
En mettant bout à bout toutes les rallonges des personnes présentes - merci à tous - il fut possible de réaliser la liaison.


Merci à tous ceux qui m'ont aidé, merci à celui, je ne sais pas son nom, qui trouva moyen de pousser avec un manche à balai les rallonges sous mon store électrique, bloqué faute de courant, d'abord sur ma terrasse puis le long de la façade.
J'ai pu faire redémarrer l'essentiel : le brassage la circulation dans la décantation et l'écumeur (pas pour écumer mais pour l'oxygénation) et passer ainsi toute la journée jusqu'au retour du courant en fin d'après-midi.
Les passants contemplaient cette longue ligne électrique de fortune qui zigzaguait sur le pelouse et escaladait la façade se demandant sans doute ce qu'elle pouvait bien alimenter de vital, la réponse était simple : mon petit monde aquatique.
Je ne sais pas si le bac aurait tenu sans cela et je préfère ne pas le savoir, mais la leçon a été retenue : j'ai acheté 100m de rallonges sur des enrouleurs et j'enchéris sur un petit groupe électrogène sur eBay. Qui sait je ne m'en servirai peut-être jamais mais mieux vaut ne pas courir le risque.

Ecrit par Jean-Michel Védrine

Mister Wong iconTechnorati iconDigg icondel.icio.us iconma.gnolia iconFurl iconNewsvine iconReddit iconYahoo MyWeb iconBlinkbits iconGoogle iconSimpy iconBlogmarks icon

Format imprimable | Envoyer à un ami | Lectures : 12782 |

Evaluation

Personne n'a encore évalué cet élément - soyez le premier !

  • Currently 0/5 Stars.
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Commentaires

  1. pierre a dit:
    article
    Très bon article!Très original pour une première lecture d'article sur votre site mais intéressant. icon_biggrin
  2. ALIX a dit:
    la vie du poisson
    La vie de mon poisson tenait aussi qu'a un fil. En effet, mes parents et moi nous nous dirigeames a gamme vert afin d'acheter un petit poisson rouge. Après l'achat (1¤) nous regagnames notre humble demeure. Sur le trajet, malheur! Un accident s'était produit et le sac de poisson perdait l'eau. Suite a du bouche à bouche il survécu et vécu heureux et eurent beaucoup denfant.